Accueil Résumé des magouilles des notaires  Précisons   Juges complices PIRAT encore ! 2016 ?

Abus de pouvoir de personnes dépositaires de l'autorité, entraves à la manifestation de la vérité, là sont les responsables de la délinquance financière protégée qui ont causé la crise que le peuple subit.
Le Monde du 27 février 2009 parle de guerre civile imminente. Le peuple va devoir libérer les combattants pour la liberté emprisonnés avec des faux pour faire de la place à ces notables corrompus.

Lisez la réponse des juges MALLERET, RAULLY, PIRAT Hélène : Que des refus et prétextes pour entraver la vérité exposée dans mon mémoire en appel de l'instruction sur un faux pour me spolier de 100.000 euros (Présenté en copie seulement depuis plus de 2 ans !)
Comme BURGAUD, quand un magistrat dérape tous suivent. Avec M Thierry MALLERET, Mme Astrid RAULY (récidive), Mme Hélène PIRAT, la liste des juges corrompus s'allongent. Vous pouvez vous même vérifier les prétextes utilisés pour entraver la manifestation de la vérité :
"financé avec ses fonds propres. Il expliquait, cependant ne pas être en mesure de présenter de justificatif de ces paiements "
en page 3 au centre - Sourd et aveugle ! Une fausse déclaration des juges qui osent omettre volontairement la preuve du paiement alors qu'ils ont le reçu du notaire ESCALLIER entre les mains, comme l'a eu la juge d'instruction BOURILLE-NOEL Coralie ! De véritables faussaires !
" qu'il a émis l'hypothèse
qu'il pourrait s'agir d'un montage par photocopie "
en page 5 haut - (en oubliant les autres hypothèses dérangeantes)
" fait que l'expert graphologue ait exercé la profession de fonctionnaire de police... ne peut, en aucun cas permettre de suspecter son impartialité, quand bien même Madame RAYMOND aurait eu des amis policiers "
 en page 5 bas - (L'ami est un amant prouvé !)
"attendu qu'en outre, la partie civile ne justifie pas du moindre début d'explication technique" en page 6 haut- Cela sur un document qu'on refuse de me présenter depuis plus de 2 ans !
" confrontation ... totalement inopportune... en raison de leur âge et de leur éloignement " en page 6 - Les juges refusent de demander à ceux qui auraient payer ! (Vérification inutile bien sûr ! )
... Difficile d'en dire plus sur un document soigneusement caché à la vue du contradictoire !