Accueil    L'utilisation des réseaux dans la même affaire    La responsabilité du préfet     2000 € ! ! d'eau
  La GEG, une société illégale !

  A l'association Anticor venue à Grenoble j'ai signalé devant Gérôme SAFART et Olivier Noblecourt la faillite frauduleuse de la société Cory's. Menacé à la sortie par ces deux là du PS, dans les mois qui suivent je constate que le Président GIRAUD Jean Paul, de la GEG (Gaz et Electricité de Grenoble) utilise ses fonctionnaires de son administration pour me harceler par des faux prétextes. Mes dénonciations dérangent. 600 EUROS de SURFACTURATIONS pour justifier ma coupure d'électricité. Mes dénonciations dérangent.
Le syndic FFImmobilier, rue Charles Testou, a été manipulé pour refaire en 2006 toute l'installation électrique collective à la charge des copropriétaires !

600 euros de surfacturation de la GEG pour justifier le sectionnement des cables de mon compteur dans les communs de l'immeuble pour me priver d'électricité !

René FORNEY                                                                                    Grenoble le vendredi 17 novembre 2006
4 chemin Montrigaud
38000 Grenoble                                                                                    RA 69 2 5 059 9 FR
xxxxxxxxxxx

Objet : Mise en demeure
de rétablir la connexion électrique
dans les communs

A Monsieur NAVARO
Société NAVARO
22 avenue de la Houille Blanche
38 Seyssinet

A la demande du SYNDIC, vous travaillez dans les communs de l'immeuble de mon domicile. Le vendredi 10 novembre 2006 à 10h 45, votre employé électricien M SYLVESTRE Michel a participé à l'interruption de ma fourniture d'électricité au 4 chemin Montrigaud à Grenoble. Le vendredi après midi, j'ai eu une conversation à trois avec votre secrétaire et le syndic pour déterminer les responsables.

La fourniture n'est toujours pas rétablie.

Après avoir noté des informations de votre salarié en présence de son assistant, (que je vous ai remises) le lundi 13 novembre, je suis passé à deux reprises dans vos locaux à Seyssinet, vous semblez rejeter la responsabilité sur la GEG dont je n'ai rien d écrit.

Dans cette affaire l'absence totale d'ordre écrit prouve la malhonnêteté des actions.

Par ailleurs, je suis partie civile dans une affaire de corruption active contre un ancien commissaire de police révoqué CWIKOWSKI qui a écopé de deux ans ferme en première instance.

Il y a probablement un lien avec les prétextes pour le harcèlement sur mon raccordement électrique dans les communs de l'immeuble. Le président de la GEG, M GIRAUD Jean Paul est un parent de GIRAUD Paul Maurice un associé de CWIKOWSKI. Je dénonce dans mes conclusions du 19 septembre 2006 en page 22 les liens du président de la GEG avec cette affaire des 20.000 fichiers personnels de la police volés et revendus 600.000 euros (pour partie à la franc-maçonnerie)

Tout est publié avec les procès verbaux sur http://www.victime-ripou.com

Je ne connais pas le degré de complicité de votre employé dans cette interruption de ma fourniture, mais il est responsable des travaux qui ont entraîné cette coupure. Son refus de noter par écrit ses déclarations me laisse des doutes de celles-ci.

Par ces motifs, je vous mets en demeure de me rétablir rapidement le branchement.

Votre action arbitraire n'est pas acceptable.

Veuillez agréer, Monsieur, mes salutations