Accueil  Carte de France de ceux qui dérapent dans les institutions 2016 ?
Eloignement à Marseille de FONTAINE puis à Lyon - 29 mars 2012 à Privas procès du juge FONTAINE

Source Dauphiné Libéré 2 septembre 2005 p 4 :
" Justice ... nouveau procureur adjoint Luc Fontaine ... huit magistrats ... Mmes Triolet, Thévenet et Léger ; MM. Vivet, Fontaine et Pradier, Mmes Gaches, Vigny et Crutchet.
Le procureur de la république Jacques Fayen ... " un ami", M. Luc Fontaine, 49 ans ... Grenoble ... juge d'instruction ... TGI de Valence ... Christophe Vivet, 40 ans ... remplacera le vive-procureur Cahut ... parquet de Bellet ... un substitut ... Mme Anne Gaches, 41 ans ... Lyon ... reconversion magistrature ... président Brossier accueillait Mme Nathalie Vigny, 52 ans ... Chambéry ... M. Jean-Pierre Pradier, 48 ans ... Guadeloupe à Grenoble ... audience correctionnelle. Mme Pascale Crutchet, 47 ans, conseillère ... Mme Catherine Léger, 40 ans ... Auch ... Mme Annes Triolet, 30 ans, qui arrive d'Argentan ... juge ... affaires financières.
Enfin Mme Marie Thévenet, 30 ans, traverse l'Isère ... substitut au Tgi de Bourgoin-Jallieu ... tous responsable ... démocratie ".

Auront-ils le courage de sanctionner des précédents frères qui dérapent : juges, avoués, notaires, huissiers, avocats, policiers ... Bien au contraire les dérapages ont accéléré
J'espérais que Monsieur le juge Fontaine, de retour à Grenoble, serait plus efficace que lors de mon entrevue suite à ma plainte contre l'avocate corrompue Botta Aubert. Celle-ci ayant bloqué mes pièces contre les policiers ripoux et l'avocat TIXIER Gérard a abusé d'entraves pour protéger sa consoeur, sans que cela n'éveille M FONTAINE informé. Au contraire, il a tout tenté pour me faire taire et enterrer les magouilles ! !
Son instruction dans le procès des assassinats de l'OTS dans le Vercors a été très critiquée surtout par l'absence d'investigations sur la partie financière.
La relaxe des MALDERA, arrêtés par 250 policiers, serait aussi la conséquence de ses fautes !