Accueil  


Juge radié enfn pour une bricole ! Et ses victimes depuis plusieurs décennies doivent se taire !

Edwige WITTRANT botte en touche             Jean-François BEYNEL 2017

Scan des enregistrements ci-dessous 1 - 2 - 3 - 4 - 5 Une réponse (Attente d'audience à la Cour d'appel !)

À Madame Edwige WITTRANT Président du TGI et Monsieur le Procureur Général Jacques DALLEST
Place Firmin Gautier, 38000 Grenoble

Objet : Impossibilité d'être assisté d'un avocat, non respect du contradictoire.

•  Cour d'appel RG : 12/02591 (renvoi après cassation) pour les fautes de l'avocate Laurence BESSON-MOLLARD audience au 5/09/16 sans avocat obligatoire suite à des mises en état du juge Philippe ALLARD.
•  "Partage" de communauté RG : 3758 et mise en état du juge Alexandre GROZINGER sans avocat obligatoire ni constitué ni désigné par le bâtonnier, fixé en audience au 6/09/16 !??

REQUÊTE en SUSPICION LÉGITIME et en RÉCUSATION  GÉNÉRALE
(Arts. 356 à 362 - et 341 à 355 du CPC) – (Art. 6 Convention européenne)

À la demande de : FORNEY René, né le 5 novembre 1954 à Nîmes – 30, Demeurant 4 Chemin Montrigaud 38000 GRENOBLE, Ingénieur en métallurgie, diplômé de l'INPG en recherche d'emploi

I Les faits
Toutes mes procédures ont la même origine des dérives : Le juge mafieux Didier DURAND radié par décret NOR : JUSB1621880D du 23 août 2016. En janvier 2000, il a été "débarqué" de Nice par le procureur Eric de Montgolfier et a continué à Grenoble ses trafics de fichiers qui ont déjà valu la radiation à son collègue Jean-Paul RENARD. Il est intervenu dans toutes mes procédures au pénal depuis 2000 pour protéger des ripoux Paul Maurice GIRAUD, Henri MARGAILLAN, Pierre CHARLON, Bruno CWIKOWSKI … qui revendaient les fichiers de la police et m'ont organisé un divorce truqué (plainte du 18/12/15). Cela a permis à ces escrocs en bandes organisées de pousser aux trafics d'influence un cortège de complicités pour obtenir la dépossession totale de mes biens et revenus pendant 17 années. En continu, des avocats et des dizaines de magistrats s'en sont rendus complices dont Jean-Claude LEGER, Françoise LANDOZ, Pierre-Marie CUNY, Luc FONTAINE, etc., Pierre BECQUET est allé jusqu'à multiplier des procédures pour outrages afin de prolonger ma détention à Varces parce que mes publications sur Internet sont toutes parfaitement prouvées (L'art. 432-4 du CP est applicable à ces personnes)

Bien d'autres acolytes chargés de veiller à la sécurité des biens et des personnes y ont collaboré comme les notaires Bruno ESCALLIER, Yves et Nicolas DESCHAMPS, Dominique JACQUOT … très serviables pour des élus crapuleux comme René PROBY.

Encore aujourd'hui, tout est fait pour valider ces dérives tant au civil où il m'est impossible de vérifier les conclusions et pièces au dossier des juges car au moment des communications adverses (aussi bien que les miennes), Me GHOUTY avocat avait été suspendu en décembre 2015, et, tous les autres avocats ont refusé de prendre sa suite, qu'au pénal où Gaëlle BARDOSSE juge d'instruction prétexte que le notaire ESCALLIER serait décédé pour refuser de l'auditionner après avoir écrit que le commissaire enquêteur était en arrêt maladie, m'obligeant à un recours devant la chambre de l'instruction rendu le 6/09/16.

600 avocats à Grenoble, et, pas un seul n'accepte de soutenir mes procédures. Grenoble est le tribunal qui a osé mettre en internement psychiatrique Bernard RIPERT un avocat pénaliste qui refusait comme la plupart d'être une carpette ou affairiste !

Allez-vous persister à étouffer cette affaire, à refuser la possibilité de jugements équitables ! Quelle belle image de notre justice " au nom du peuple " ? Tout est publié sur le Net et la population engagera des actions récursoires !

II Par ces motifs
Au regard des actes de corruption commis par les juges grenoblois dont est victime le requérant au sens de l'article 434 -9 du CP, je vous saurais gré de faire droit à ma requête et de demander au Premier Président de la Cour d'appel de Grenoble de renvoyer la procédure concernant BESSON-MOLLARD et ma liquidation de communauté devant un TGI plus indépendant du ressort de Grenoble en espérant qu'enfin quelques magistrats fassent leur travail au "nom du peuple" .

Je vous prie d'agréer Monsieur le Président, mes salutations distinguées

Complète cette requête celles du 22/01/16, 10/06/16, 05/03/13, ma plainte du 18/12/15, mes dernières lettres sans réponse du 27/06/16 au bâtonnier SAMBA-SAMBELIQUE et à Mr GROZINGER, refus des avocats

Documents, bordereaux, pièces sur CD joint à chaque destinataire (et quelques extraits sur support papier)
En copie : Procureur de la République Jean-Yves COQUILLAT pour application de l'art. 43 du CPP.

Parquet général

Enregistrement cour d'appel


Exemplaire procureur de la République Jean-Yves COQUILLAT



Tous les prétextes pour botter en touche




Réponse attendue de jean-françois BEYNEL (Voir le tract au dos)

appelcivil