User-agent: Mediapartners-Google* Disallow: JULIEN JEAN FORNEY A PERPIGNAN VEND LES BIENS VOL2S A SON PERE PAR ESCROQUERIE AUX JUGEMENTS
Accueil  Un dérape tous suivent    Le clan des notaires crapuleux sur Grenoble Bruno ESCALLIER - JACQUOT Dominique, Myrtille REBERT Yves et Nicolas DESCHAMPS - Franck BOULLE    La plainte du 2 avril 2010 toujours à l'instruction en août 2019 !       Tentative en juin 2018 de passer le relais à Claire BECQUET-DEVERRE à 300 kms des biens volés  puis retour à l'étude des notaires escrocs Nicolas, Olivia, Yves DESCHAMPS qui valident  l'escroquerie et utilise l'agence immobilière voisine ORPI pour louer et vendre les biens volés sous le nom de Julien Jean FORNEY âgé de 36 ans à Perpignan

La Chambre des notaires laisse faire ! Complicité par abtension volontaire !
2018- Une autre juge corrompue déjà intervenue valide sans assistance d'avocat obligatoire

Si nos institutions étaient gérées par le peuple, ces mafieux maintes fois signalés seraient passés devant un jury populaire d'assises et seraient en taule. Au lieu de cela, le président de la chambre des notaires semble espérer des représailles d'un procureur mafieux contre René FORNEY !

René FORNEY
4 chemin Montrigaud, 38000 Grenoble, T : 0763 15 66 46

Grenoble le 7 août 2019
(RA 1A 138 859 6557 9)

Vos réf : Vos activités commerciales avec des biens volés

À Madame AIT Laëtitia Directrice de l'agence immobilière ORPI à St Égrève
ALD immobilier
6 Place Saint-Christophe, 38120 Saint-Egrève

Madame,
Alors que par ma lettre du 4 août 2018, vous savez illégal votre commerce de biens immobiliers volés, vous poursuivez néanmoins cette activité commerciale avec ces biens obtenus par corruption et escroqueries aux jugements donc volés et recelés.
Vous savez qu'une procédure contre les faux des notaires DESCHAMPS est toujours en cours d'instruction malgré la succession de quatre juges qui depuis le 2 avril 2010 trainent des pieds à instruire sur ces faux de notaires (extraits joints).
Madame Laëtitia AIT, avec les informations que vous avez reçues, votre persistance à les ignorer peut être assimilée à de la complicité de recel, de vol...

C'est très juteux de tenter de morceler mon terrain volé au 40 avenue Romain Rolland pour le vendre avec une sortie sur l'avenue Jacques Prévert à Saint Martin d'Hères parce qu'il est constructible de 4000 M2 habitables. Vous prétendez être la représentante de mon fils Julien Jean FORNEY né le 9 septembre 1983 (âgé de 36 ans) dans la région de Perpignan.

Déjà, étudiant en 2001, Julien avait prétendu tout ignorer des cinq comptes bancaires établis à son nom par sa mère dont les relevés FICOBA sont publiés depuis 2003 :
www.trafic-justice.net/trafic-justice/SITENE18/expert/expert1ficobaj3.htm

Sa mère Janine Fernande RAYMOND née le 21 août 1952 à Montpelier a clôturé ces comptes à sa majorité pour dissimuler les 200.000 euros de fonds détournés de la communauté. Ils devaient servir à ma reconversion dans l'immobilier après mes licenciements successifs de cadre de la métallurgie sinistrée. Ils ont servi pour des pots-de-vin dont celui de 83.000 euros (valeur INSEE 2019) versés aux notaires DESCHAMPS pour qu'il organise ma dépossession totale.

La corruption et les trafics d'influence peuvent tout dans notre pays mais avec internet tout est public : www.trafic-justice.com/sitene16/vole-loue/orpi-deschamps-julien-forney.htm
Il existe déjà beaucoup de descendants indignes qui sont capables de déposséder leur parent et vendre leurs biens pour assurer leur train de vie en laissant le parent en difficulté à la charge de la société, mais ce faisant vous vous rendez complice de votre voisin notaire mafieux Yves DESCHAMPS (son fils Nicolas notaire a été toujours présent lors des faux actes).
La population comprend qu'un fils indigne puisse être capable de vendre les biens volés à son père

Je vous joins des textes de loi sur la complicité. Celle par abstention volontaire est reconnue régulièrement devant les tribunaux.
Vous savez que vous êtes tenue de signaler ce type de malversations à la brigade financière, à TRACFIN, à l'administration fiscale.
En conséquence, j'attend s de savoir si vous allez persister dans votre activité avec des biens que vous savez volés grâce à votre voisinage avec l'étude de notaire Nicolas, Olivia DESCHAMPS (poursuivi au Pénal pour cela) alors que mon bien est de l'autre côté de l'agglomération grenobloise à Saint Martin d'Hères.

Je vous prie d'agréer, Madame, mes respectueuses salutations.
Pièces jointes :

- Au dos résumé sur le Pot de vin de 80.000€ camouflé par la justice.
- Commission rogatoire et PV mensonger du notaire de décembre 2018 suite à ma plainte d'avril 2010 contre les faux de notaires + Relevé FICOBA de Julien alors étudiant

Pour info : Tout est publié sur internet à l'abri de la censure, et, votre siège parisien sera informé.