Retour accueil                 Nombreux mouvements au 15 juillet 2006 tribunal de Grenoble
Mouvements et autres photos du 15/11/07  /11/02 2/09/05 701/06 3/03/06 23/02/05 Jean-Michel COUTIN juillet 2008 janv.2009  nov.2009 ... ? 2016

Article du Dauphiné Libéré du 13 janvier 2009 (Un avoué POUGNAND devenu maire que je dénonce depuis 5 ans pour ses entraves à la Justice, à la manifestation de la vérité pour protéger un réseau affairiste mafieux de ripoux)


La rocade Nord s'invite aux voeux du maire

Le 10 janvier, pour la première fois du mandat, le maire et la municipalité ont adressé les vœux de bonne et heureuse année 2009 aux personnalités de la commune.

Dynamiser la ville et rééquilibrer les quartiers Nord et Sud

De nombreux commerçants, artisans, responsables des associations, ainsi que le médecin général inspecteur Gérard Martet du CRSSA, étaient venus échanger quelques mots avec le maire et les élus avant que Hervé-Jean Bertrand-Pougnand ne s'adresse à l'assistance pour dresser le bilan des six derniers mois et parler

Le maire entouré des élus.

des actions à venir.

Il s'agit d'abord de dynamiser la ville, de rééquilibrer les quartiers Nord et Sud et d'en renforcer la liaison. Il faut valoriser le patrimoine communal, améliorer la circulation, le stationnement, la signalisation, et le tram Grenoble - La Tronche - Meylan en font partie. Dans une paraphrase, il a mentionné que la position de la ville sur la rocade Nord reste la même. Il a conclu avec un sourire : « Pour 2009, la devise est au fond la forme ».

Geneviève Fioraso, députée, s'est jointe aux souhaits du maire. Elle s'est réjouie de la forte présence féminine au sein du conseil municipal et a souligné que malgré la proximité de la grande voisine, La Tronche


doit garder son caractère distinct.

Le tunnel sous la Bastille pourrait apporter un plus aux Tronchois

Une voix du public lui a alors reproché de soutenir le projet du tunnel sous la Bastille. La députée, qui n'a pas voulu se défiler, a répondu que les instances de l'agglomération et du département ont mûrement réfléchi leurs votes, qui pourraient apporter un plus aussi aux Tronchois.

Le maire est intervenu pour dire que ce n'était ni le lieu, ni le moment pour évoquer le sujet, et il a invité tout le monde à prendre le verre de l'amitié.

M.L. ROSSET