User-agent: Mediapartners-Google* Disallow: BOTTA-AUBERT et BESSON-MOLLARD use de trafic d'influence avec Me RICARD pour stopper ma citation, puis attaque mes sites ! Encore !
Accueil 
Sur www.dailymotion.com 1 - 2 - 3 - 4
Vidéos
Septembre
2011
Trahisons d'avocats
1- Voir ICI ou
2- Voir ICI ou
3- Voir ICI ou

Après avoir usé en 2010 de trafics d'influence pour bloquer ma citation pour escroqueries en bandes organisées, l'avocat RICARD Antoine attaque mes sites Internet (Contenu déjà attaqué et débouté en 2005 / 2006 !) Le Juge crapule Olivier GERON et Frédérique Dalle (Enregistrements commenté de l'audience 1 , 2 , 3 du 23/09/10) avaient abusé de leurs pouvoirs.
200 magistrats sont déjà complices dans la protection de cet affairisme mafieux des truands avocats BESSON-MOLLARD Laurence et BOTTA-AUBERT Annie ... ! ! !
L'avocat RICARD espère-t-il trouver d'autres juges ordures ou n' a-t-il pas lu le dossier ?
Quand le peuple va se réveiller, ces juges criminels risquent de finir pendus en place publique (1789 ?)

Etrange : Le 1er juillet 2004, quand je suis intervenu avec mon teeshirt, en salle d'audience, BOTTA-AUBERT a dit à ses collègues (témoins) qu'il ne fallait pas faire de mousse parce que cela laisse des traces ! ! ! Sept ans plus tard, en 2011, les traces deviendraient trop visibles ?

En cas de fermeture, M. FORNEY demande (à toute personne) de multiplier en ligne ces pages indispensables à la manifestation de la vérité sur l'état de nos institutions en FRANCE. Cela pour la mémoire pour les décennies à venir. (Des milliers de procédures sont falsifiées de la même manière)

Pages ci-dessous recopiées avec liens ci-dessous (Mafieux poursuivis !)









Texte recopié

RICARD
RINGUIER
SOCIÉTÉ D'AVOCATS

ANTOINE RICARD
Avocats aux barreaux de Paris et Bruxelles
Ancien Secretaire de la Conférence

BRUNO RINGUIER
Avocat au barreaux de Paris

CYRIL LAROCHE
Avocat au barreaux de Paris
Docteur en droit
Of Counsel - Droit Public

PARIS
16. RUE ELZEVIR
75003 PARIS
TÉL. : 33 1 44 55 36 13
FAX : 33 1 44 55 36 14

BRUXELLES
522. AVENUE LOUISE
1050 BRUXELLES
TEL : 32 2 648 70 07
FAX 32 2 648 00 05

info@ricardd-ringuier.com
www.ricard-ringuier.com

 

 

 

 

Palais J58
SELARL au capital de 50 000 €
RCS Paris D 479 274 847

Monsieur René FORNEY
4, chemin de Montrigaud
38000 GRENOBLE

Paris. le 29 août 2011

L.RAR + Lettre simple

Affaire: BOTTA AUBERT - BESSON MOLLARD /
FORNEY - SITES INTERNET
Nos Réf.: 110044
Vos Réf.: AT / 9753

Monsieur.

Je suis le conseil de Madame Annie BOTTA AUBERT. de nationalité française, née le 21 septembre 1945. avocate au barreau de Grenoble. demeurant 4 place Jean Achard – 38000 GRENOBLE. et de Madame Laurence BESSON MOLLARD, de nationalité française, née le 16 août 1968, avocate au barreau de Grenoble. demeurant 12, avenue Alsace Lorraine - - 38000 GRENOBLE.

Vous êtes l'auteur et l'éditeur des cinq sites Internet accessibles aux liens suivants :

- http://www.villegrenoble.free.fr/
- http://re.for.free.fr/
- http://www.justice.fr.free.fr
- http://www.trafic-justice.com
- http://www.victime-ripou.com

qui mettent en cause mes clientes dans des termes attentatoires à leur honneur.

Les passages ci-dessous reproduits contiennent de graves imputations qui seraient susceptibles de constituer le délit de diffamation publique envers particulier prévu et réprimé par les articles 29 alinéa 1 et 32, alinéa 1 de la loi du 29 juillet 1881 ainsi que celui d'injure publique envers particulier prévu et réprimé par les articles 29 alinéa 2 et 33. alinéa 1 de la loi du 29 juillet 1881, notamment :

1°/ http://www.villegrenoble.free.fr/

http://www.villegrenoble.free.fr/SITENET5/ESCROQ/escrobandeorganisecitationcater.htm

« Pièces jointes à la citation en correctionnelle des membres du réseau d'escrocs en bandes organisées à l'origine de spoliations et on y trouve : policiers, gendarmes, avocats, avouées. huissiers, experts, notaire, juges ... ? Preuves ci-après »

« Et que donc la constatation des escroqueries en bandes organisées résulte de l'enquête de M FORNEY qui .s'étale sur onze années depuis les premiers soupçons de fin 1998 à l'encontre de l'avocate BESSON-MOLLARD qui seront renforcés par l'empilement des découvertes des malversations successives et des liens entre les autres personnes impliquées jusqu'en 2009.

M. FORNEY demande aux juges de :
Déclarer solidairement coupable du chef d'escroqueries en bandes organisées (art 313-1 al 122) les personnes :

MM AMOUROUX Jean-René, BUISSON Jean-Marc, Mmes BESSON-MOLLARD Laurence, BOTTA-AUBERT Annie. MM CALAS Jean. CHARLON Pierre, CWIKOWSKI Bruno, DESCHAMPS Yves. DREYFUS' Denis. FONTAINE Luc. GIRAUD Paul Maurice, LAMBERT François, MARGAILLAN Henri, Mme RAYMOND .Janine Fernande, M. ROBERT Christian.

D'examiner les autres aspects pénaux exposés et la jonction à la procédure des personnes complices ou avant activement participés. »

2°/ http://re.for.free.fr/

http://re.for.free.fr/requins/appelinternet/arret26/arret26p18.htm

« Du 18/09/06, cet arrêt est pour faire taire mes dénonciations d'une affaire de grand banditisme dans la police et la justice (oui, le monde à l'envers)
Je publie les preuves et je confirme que les abus (le pouvoir ne pourront me faire taire. Le peuple est mon juge. Depuis cet arrêt, un autre escroc du réseau est démasqué et publié : un expert

Les avocats BESSON-MOLLARD Laurence. BOTTA-AUBERT Annie (COSTA Alban, l'Ordre des avocats, la Chambre départementale des huissiers ont été débouté. »

http://re.for.free.fr/requins/appelinternet/conclu26juinp23.htm (liste des pièces)

http://re.for.free.fr/SITENE14/bottasui/22B/22B.HTM (pièce n°I2)

« Bordereau volontairement communiqué le jour de l'audience ! (rejeté évidemment) en /ère instance - divorce. Arrangements avec Poli-Cabanes pour enterrer mon dossier et truquer le jugement »

http://re.for.free.fr/SITENET8/BOTTA/13B/13B.htm (pièce n°13)

« L'avocate corrompue attaque mes sites et est déboutée (rejetée) Impossible de faire transmettre mes pièces malgré mon paiement intégral de la facture prévisionnelle de BOTTA-AUBERT Annie !

(Par ma première avocate BESSON - MOLLARD (même cabinet Croizé - Soumagne C TONEGUZZI) : Information de la convocation obtenue 3 jours avant l'audience sans aucune possibilité de connaître les pièces qui seront produites contre moi devant le Juge.

Un coup bien monté avec la complicité de mon avocate. (la suite s'est confirmée dans les magouilles) était présente dans le même cabinet Myriam DUCKI »

http://re.for.free.fr/sitene13/BESSON/D5/1D5.html (pièce n°16)
http://re.for.free.fr/sitenel3/BESSON/D5/bmourre.html (pièce n°17)

« Par ma première avocate BESSON - MOLLARD (même cabinet Croizé - Soumagne C. TONEGUZZI)

Elle prétend avoir fait le nécessaire mais l'ordonnance contre Giraud Paul Maurice est arrivée nulle part. L'huissier a confirmé ne pas l'avoir eu ! (la suite s'est confirmée dans les magouilles) »

3°/ http://www.justice.fr.free.fr

http://www.justice.fr.free.fr/SITENET2/VOLMARGA/INSTRUC2/13V/13V-1.html http://www.justice.fr.free.fr/SITENE18/NOTAIRES/5Nliste.html http://www.justice.fr.free.fr/SITENE14/bottasui/22B/22B.HTM

« Bordereau volontairement communiqué le jour de l'audience ! (rejeté évidemment) en 1ère instance - divorce. Arrangements avec Poli-Cabanes pour enterrer mon dossier et truquer le jugement »

http://www.justice.fr.free.fr/SITENET8/BOTTA/8B/8B.htm

« BOTTA AUBERT refuse de reconnaître ses erreurs. Ce n'était pas une erreur mais une manipulation volontaire ! »

http://www.justice.fr.free.fr/SITENET8/BOTTA/13B/13B.htm

« L'avocate corrompue attaque mes sites et est déboutée (rejetée) Impossible de faire transmettre mes pièces malgré mon paiement intégral de la facture prévisionnelle de BOTTA-AUBERT Annie ! (était présente dans le même cabinet Myriam DUCKI) »

http://www.jusfice.fr.free.fr/sitene11/1D6juget/1D6-3.html

«.Sans pièce ni conclusions de BOTTA-AUBERT ! ! Spolié et expulsé avec la complicité de mon avocate. »

http://www.trafic-justice.com

http://www.trafic-justice.com/sitenet0/blocages.htm

« Escroqueries réalisées par des personnes dépositaires de l'autorité publique, trafics d'influence, en bandes organisées. Ce n'est pas un simple divorce.

Ce n'est que la partie émergente de trafics à grande échelle dans le système judiciaire (Code pénal 313-2 ; 437-7-1 ; 432-4 ; 432-15 ; 434-4 ; 434-9 ; 432-15)

Rétentions des pièces et informations :
Non-application des règles élémentaires du droit
Mensonges quasi permanents
Ententes avec les parties adverses pour couler des affaires contre paiements en espèces ou pour


obtenir le renvoi de l'ascenseur par le réseau
La déontologie des professions bafouées

Y participent à GRENOBLE (38000) :

- Me BESSON - MOLLARD, avocate du cabinet Croze Soumagne Voir ?
- Me BOTTA - AUBERT Annie avocate ***** Voir ? »

http://www.trafic-justice.com/sitene13/BESSON/verdict6042010.htm

« De ce fait, la Cour a dû appeler la seule affaire prête FORNEY/ BESSON-MOLLARD Laurence (avocate prise en faude) (En général ces affaires de délinquance d'avocats sont plaidées en fin d'audience, ce qui évite les oreilles du public venu pour les autres affaires)
(...)
Pour permettre à BESSON-MOLLARD d'échapper à la justice, manifestement une entente illégale a existé pour que je ne puisse pas répondre aux fausses déclarations écrites dans les conclusions adverses
Malgré toutes ces manipulations indignes d'un système judiciaire dans un État dit de droit, la Cour a en mains (dans deux pièces) toutes les preuves que l'avocate BESSON-MOLLARD Laurence a falsifié en 1998 la procédure pour que j'en sois informé le plus tard possible afin que ma défense soit totalement muselée le jour de l'audience du 10 novembre 1998 (Une troisième existe en vérifiant le recommandé que je n'ai pas eu). »

http://www.trafic-justice.com/SITENE14/bottasui/APPEL/bottamen.html

« L'avocate corrompue attaque mes sites et est déboulée Avec CARIGNON condamné pour corruption

Les motivations du sabotage du dossier par Mme BOTTA
Une instruction, correctement menée, aurait démontré que Mme BOTTA a agi en complicité avec des personnes impliquées dans l'organisation frauduleuse du divorce de M FORNEY (40P).

Mme BOTTA n'a pas transmis des pièces qui prouvaient l'organisation frauduleuse du divorce par l'épouse, son amant Paul GIRAUD et ses associés. Elle a provoqué la rétention des documents montrant l'implication de ces personnes.

Mémoire B - page 11 / 16 –

Mme BOTTA de par sa profession connaît, sans aucun doute, toutes ces personnes qui, comme elles, ont travaillé plusieurs dizaines d'années avec les tribunaux de Grenoble. Elle a monnayé ses blocages, pour ne pas les compromettre en transmettant les pièces de M FORNEY.

En première instance, Me BOTTA avait la plupart des preuves de ces manipulations. Elle a fait le nécessaire pour qu'elles soient écartées.

Le requérant n'a eu aucune difficulté à trouver des témoignages de victimes des sabotages de Me BOTTA.

Un des intérêts de ces manipulations :
- Un sabotage rémunéré en espèces par la partie adverse est plus lucratif que les honoraires légaux de son mandant. »

http://trafic.justice.free.fr/sitene13/BESSON/D5/1D5.html

http://trafic.justice.free.fr/sitene13/BESSON/D5/bmourre.html

« Par ma première avocate BESSON - MOLLARD (même cabinet Croizé - Soumagne C. TONEGUZZI)

Information de la convocation obtenue 3 jours avant l'audience sans aucune possibilité de connaître les pièces qui seront produites contre moi devant le Juge.

Un coup bien monté avec la complicité de mon avocate. (la suite s'est confirmée dans les magouilles). »

http://trafic.justice.free.fr/sitene11/1D6juget/1D6-3.html

« Sans pièce ni conclusions de BOTTA-AUBERT ! ! Spolié et expulsé avec la complicité de mon avocate.

http://trafic.justice.free.fr/SITENE18/voleusevolee/dessousdetable.htm http://trafic.justice.free.fr/SITENET8/BOTTA/13B/13B.htm
http://trafic.justice.free.fr/SITENE14/bottasui/14b.html

« L'avocate corrompue attaque mes sites et est déboutée (rejetée) impossible de faire transmettre mes pièces malgré mon paiement intégral de la facture prévisionnelle de BOTTA-AUBERT Annie (était présente dans le même cabinet Myriam DUCKI) »

5°/ http://www.victime-ripou.com

Dont certains liens renvoient vers le site www.trafic-justice.com

http://www.victime-ripou.com/appelcwik/conclu19septp5.htm

«Jugement du 21/03/2000 - Me BOTTA-AUBERT Annie défend mes intérêts depuis un an, elle bloque toutes mes preuves et témoignages qui prouvent l'organisation frauduleuse de mon expulsion / spoliation par les policiers ripoux. Me BOTTA-AUBERT m'a infirmé sur mon portable que l'audience était reportée pour que je n'y assiste pas, et, elle s'est déroulée en mon absence »

http://www.victime-ripou.com/appelcwik/conclu19septp5.htm

« Qui ment Me BESSON-MOLLARD Laurence ou l'huissier Me MOURRE dont la confirmation écrite est corroborée deux fois sur la réponse du palais de justice (pièce 19)

Mme BESSON-MOLLARD Laurence, une avocate qui ose déposer plainte et se constituer partie civile en espérant que personne ne regardera les preuves que je produis. »

A défaut d'avoir répondu à la demande de mes clientes de retirer ces articles de vos sites, je suis contraint de vous mettre en demeure par la présente de :

- procéder immédiatement à la suppression de l'intégralité des liens hypertextes ci-dessus précisés

- procéder immédiatement à la suppression des pièces reproduites en annexe de ces liens qui constituent des correspondances privées qui vous ont été adressées en leur temps par mes clientes ou dont elles ont été destinataires (pièces n°l, 12, 13 et 16), accessibles aux liens suivants :

http://www.villegrenoble.free.fr/SITENET5/ESCROQ/pieces1a49/escroqbandep1.htm http://www.villetrenoble.free.fr/SITENET5/ESCROQ/pieces1a49/escroqbandep12.htm http://www.villegrenoble.free.fr/SITENET5/ESCROQ/pieces1a49/escroqbandep13.htm http://www.villegrenoble.free.fr/SITENET5/ESCROQ/pieces1a49/escroqbandep16.htm

La présente mise en demeure est de nature à faire courir tous intérêts et autres conséquences que la loi attache aux mises en demeure.

C'est la raison pour laquelle je viens vers vous, à l'adresse que mes clientes ont pu reconstituer pour vous mettre en demeure de cesser immédiatement cette diffusion litigieuse, mes clientes faisant toutes réserves de droit sur les conséquences d'une telle diffusion non autorisée.

A défaut de recevoir par retour les documents justificatifs permettant de vérifier la suppression de cet article, je reprendrai ma liberté d'action.

Je vous invite à transmettre une copie de la présente lettre à celui de mes confrères qui vous assiste habituellement.

Je vous prie d'agréer, Monsieur, l'expression de mes sentiments distingués.

Antoine RICARD
Avocat à la Cour

FORNEY René, 4 chemin Montrigaud, 38000 Grenoble
Tél : 06 13 84 59 96

Grenoble, mardi 27 septembre 2011
(Lettre et documents envoyées aussi par fax au 01 44 55 36 14)

Objet : Vos réf : 110044
MISE EN DEMEURE
Vos demandes abusives de fermeture Internet à FREE et à VIENNATEC

A Me RICARD Antoine, avocat, 16. rue Elzevir, 75003 PARIS

Monsieur,

J'ai reçu de FREE une copie datée du 29/08/11 de votre action pour exiger la fermeture de pages de contenus repris de mes sites Internet. Votre action en l'absence de tout jugement est abusive.

Je vous mets en demeure d'informer dès réception les hébergeurs de votre erreur .
Vous connaissez les lois et les indemnités que je peux demander pour les conséquences de votre entrave à la manifestation de la vérité par des propos dilatoires.

Je vous joins en copie quelques documents qui prouvent ce que je dénonce (ils sont en ligne) :

En 2006, ces trois avocats traitres trop zélés ont été débouté en ces termes :
« et déboute Alban COSTA, l'ordre des avocats de Grenoble, Annie BOTTA-AUBERT et Laurence BESSON-MOLLARD de leur action civile »
Je vous joins la page 18 de l'arrêt 956 de la cour d'appel de Grenoble du 18 septembre 2006

Vous connaissez cette affaire puisque en 2010 vous avez, personnellement, exigé et obtenue une consignation élevée pour qu'elle ne soit pas jugée devant le tribunal de Paris.
Vous avez un dossier pour escroquerie en bande organisée contre ces personnes. De toutes façon, comme vous le savez, l'intégralité est rendue publique :
http://www.dailymotion.com/video/xfkp6c_jugez-la-justice-francaise-2-3-milieu-affairistes-truands_news#rel-page-under-9
et
http://www.trafic-justice.net/trafic-justice//SITENET5/ESCROQ/blocagemafieux.htm
Sur la vidéo ont vous entend plaider à l'audience une demande de consignation élevée pour tenter de protéger l'affairisme mafieux que je dénonçais en faisant citer 16 personnes devant Monsieur Olivier GERON du tribunal correctionnel de Paris.

Les dénonciations publiées, en cause, sont sur internet depuis 2003 et sont notées dans le dossier d'instruction de 2005.

A travers les nombreux forums parlant de mes sites trafic justice et victime ripou vous avez dû constater qu'un important réseau de justiciables ont repris et surveillent ce qui se passe sur mon affaire parce qu'elle est le reflet de milliers d'autres traitées de la même façon scandaleuse.
Ces avocats truands ne font pas honneur à votre profession.

Je vous prie d'agréer, Monsieur, mes respectueuses salutations.

Pièces jointes : L'arrêt indiqué dans la présente lettre

NB : Je vous joins aussi une copie d'extraits adressés au conseil supérieur de la magistrature qui sera obligé un jour ou l'autre de recherche qui a donné l'ordre à mes avocats et à mon avoué de me trahir et de bloquer mes pièces pour que je sois dans l'impossibilité totale d'accéder à un jugement équitable dès 1998.
Ces documents sont aussi envoyés par un Fax mis à ma disposition provisoirement.
Pour les personnes qui n'auraient pas la patience de lire les écrits, une dénonciation en vidéo est annexée en réponse à vos attaques (du 29 août 2011) de mes sites par le lien :
http://www.trafic-justice.net/trafic-justice//SITENET5/ESCROQ/avocatstruandsattaquent.htm


Retour à la citation enterrée pour escroqueries en bandes organisées -